SÉLECTION TV HEBDOMADAIRE

Cette sélection TV hebdomadaire est effectuée par le secrétariat général de la CIIP. Elle est destinée aux enseignant.es et aux médiathèques scolaires. Les choix renvoient à des objectifs du Plan d'études romand (tags de couleur, par ex. SHS 31, FG 21, etc) ou, cas échéant, à des fiches pédagogiques e-media. Les films et émissions TV mentionnés dans cette sélection se retrouvent à terme sur laPlattform.ch, pour une exploitation en classe (streaming ou téléchargement).

 

Samedi 12 juin 2021

C'est toujours pas sorcier
L'oreille, organe de l'ouïe et de l'équilibre


Samedi 12 juin 2021 à 18h40 sur France4 Durée : 26 min MSN 27-37

L'oreille ne sert pas seulement à écouter. En complément notamment de la vue, elle sert aussi à notre équilibre ! Pendant que Max nous détaille les subtilités de notre appareil auditif, Mathieu part à la rencontre de deux pratiquantes assidues de slackline, ce long ruban élastique tendu dans l'air et sur lequel on doit marcher en équilibre. C'est le grand test pour son équilibre et son oreille interne. Cécile et Max appellent le médecin ORL Sandrine Lescure pour savoir comment bien prendre soin de nos oreilles. Et quoi de mieux pour finir cette journée d'enquête qu'une petite fête avec DJ SAMI ? Mais attention aux oreilles ! (France Télévisions)

 

 

 
 

Mercredi 16 juin 2021

Sextorsion : un business juteux

 
Film documentaire de Ericson Gangoso (Royaume-Uni, 2019)
Mercredi 16 juin 2021 à 21h10 sur RTS_1_2019 Durée : 48 min FG 31-32 et EN 33 
Le principe d’une sextorsion, c’est de recueillir sur le web ou les réseaux sociaux des photos ou vidéos compromettantes qui peuvent induire du chantage. Cette nouvelle industrie a été créée par une femme vivant aux Philippines, désormais à la tête d’une immense fortune. Certains imprudents qui ont dévoilé leur intimité en ligne sont allés jusqu’à se suicider.
 
Ce film nous emmène dans les méandres du dark web, là où l’on flirte avec l’illégalité et les zones d’ombres. Derrière le vernis jovial des réseaux sociaux ou de certaines applications et plateformes - sévissent des criminels qui utilisent ces mêmes applications et plateformes pour mener des activités illicites et dangereuses ; vente d’animaux sauvages protégés, de drogues, d’armes à feu, d’images à caractère pédophile ou pornographique… on en passe et des plus sordides.
 
Des escrocs, branchés sextorsion, ciblent des victimes dans le monde entier par le biais des réseaux sociaux, leurs envoient des emails, affirmant détenir des enregistrements de moments intimes et menacent de les rendre publics. Ce commerce illégal est très prospère (il s’est même répandu avec la pandémie). Les marchés noirs numériques fonctionnent dans l'anonymat en utilisant des logiciels conçus pour préserver la vie privée des internautes. Des réseaux secrets de pédopornographie sévissent, notamment, via des groupes fermés et des chats privés.
 
Ce documentaire explosif lève le voile sur la façon dont ces organisations criminelles prospèrent sur le dark web…(RTS)

 

 

Les préliminaires

 
Film documentaire de Julie Talon (France, 2021)
 
Mercredi 16 juin 2021 à 22h40 sur arte Durée : 65 min FG 32
 
En 2000, Julie Talon réalisait Baiser certain. Dans ce court métrage, elle s’intéressait au premier baiser comme rite de passage. Vingt ans plus tard, Internet et les réseaux sociaux ont bouleversé le rapport des jeunes à la sexualité et leurs rites initiatiques. « La plupart des adultes ne sont pas au courant de la culture du porno, des nudes ou des préliminaires que nous avons aujourd’hui », témoigne Basile. En interrogeant une vingtaine de jeunes de 13 à 23 ans, Julie Talon analyse la découverte de la sexualité en 2021. « C’est un peu le bac de la vie sociale. Sans le bac, on ne va pas loin », déclare Jules.
 
En recueillant la parole libérée et mature de ces jeunes, la réalisatrice met en lumière les injonctions sociales écrasantes qui pèsent très tôt sur leurs épaules. « Je me sentais encore comme un bébé […] mais c’était hors de question que je fasse partie des filles qui ne couchent pas avant 19 ans », se souvient Lisa. « Il faut être le plus performant possible, sinon on passe pour un gros nase », explique Reda. « La découverte de la sexualité est présentée comme belle, mais seulement pour les hétéros », souligne Basile. Grâce à un montage précis et astucieux, Julie Talon expose en filigrane les lacunes de l’éducation sexuelle et le retard des adultes sur de nombreux sujets. Dans un passage particulièrement intéressant sur la notion de consentement, Jade alerte : « Dire non, c’est facile […], mais dès le plus jeune âge, à l’école, on devrait aussi nous apprendre à appliquer ce non. » (Télérama)

 

 

Jeudi 17 juin 2021

Temps présent
Du Rhône au Léman, du poison dans notre eau potable 

Jeudi 17 juin 2021 à 20h10 sur RTS_1_2019 Durée : 55 min SHS 31
Benzidine, solvants chlorés, mercure, pesticides et tant d’autres. Ces polluants hantent le sol suisse et menacent l’eau potable. Héritage empoisonné d’une industrie qui a contribué à la richesse du pays, ces substances toxiques se diffusent dans l’environnement depuis d’anciennes décharges chimiques encore présentes le long du Rhône, semant la discorde. La présence de toxiques dans le Léman est encore dans les normes, mais on la retrouve partout désormais dans l’eau potable. (RTS)