SÉLECTION TV HEBDOMADAIRE

Cette sélection TV hebdomadaire est effectuée par le secrétariat général de la CIIP. Elle est destinée aux enseignant.es et aux médiathèques scolaires. Les choix renvoient à des objectifs du Plan d'études romand (tags de couleur, par ex. SHS 31, FG 21, etc) ou, cas échéant, à des fiches pédagogiques e-media. Les films et émissions TV mentionnés dans cette sélection se retrouvent à terme sur laPlattform.ch, pour une exploitation en classe (streaming ou téléchargement).

 

Mercredi 15 septembre 2021

36,9°
Alimentation ultra transformée : péril dans l’assiette ! ; Visages masqués : quels effets sur les bébés ?

Mercredi 15 septembre 2021 à 20h10 sur RTS_1_2019 Durée : 41 min CM 36 FG 38
Les aliments ultra transformés pèsent de plus en plus lourd dans notre assiette. Ils contribuent à plus de la moitié des apports caloriques dans de nombreux pays occidentaux. Leur recette comporte une longue liste d’additifs. Et ils ne brillent pas par leur qualité nutritionnelle… Depuis l’introduction des masques dans l’espace public, nous communiquons avec des demi-visages. Il manque des informations aux visages que nous rencontrons. Que se passe-t-il dans la tête des tout-petits enfants quand ils sont face à des visages masqués.
 
Alimentation ultra transformée : péril dans l’assiette !
Le plus souvent ils sont : trop sucrés, trop gras, trop salés. Les aliments ultras transformés sont issus de la modification à l’extrême, par des procédés mécaniques et chimiques, d’aliments bruts. Résultat ? Depuis ces dernières décennies, nous sommes passés d’un régime composé d’aliments à une consommation de produits. Ce changement a des conséquences délétères sur notre santé. La recherche en épidémiologie nutritionnelle a de plus en plus d’éléments pour constituer un dossier à charge. Consommer régulièrement des ultras transformés, c’est augmenter son risque de surpoids et d’obésité. C’est aussi la porte ouverte aux maladies chroniques, tel le diabète, le cancer, les maladies cardiovasculaires et même la dépression.
 
Visages masqués : quels effets sur les bébés ?
La lecture des émotions et des expressions affectives sont des vecteurs cognitifs importants pour le développement des petits. Les gestes barrières contre le Covid-19, comme le port du masque, pourraient donc avoir un impact qu’évoque notamment la pédiatre Nadia Bruschweiler-Stern dans ce reportage qui croise les témoignages de parents et professionnels de la petite enfance.

 

 

La Fille inconnue

 
Film long métrage de Luc et Jean-Pierre Dardenne (Belgique/France, 2016)
 
Mercredi 15 septembre 2021 à 20h55 sur arte Durée : 105 min EN 31
 
Comme toutes les héroïnes des frères Dardenne, Jenny a une obsession : elle veut racheter son erreur. Un soir, alors que son cabinet médical était déjà fermé, elle a refusé d’ouvrir à une patiente, se sentant trop fatiguée. Le lendemain, elle apprend que la jeune femme est morte. Personne ne réclame sa dépouille. Faute d’avoir pu la sauver, Jenny va tout faire pour lui restituer son identité.
 
La mise en scène des Dardenne, plus posée, plus classique, mais aussi plus sèche que d’habitude, semble moins animée de ce sentiment d’urgence qui bouleversait tant dans Rosetta ou Le Fils. Adèle Haenel incarne son personnage comme un petit soldat à l’air buté, qui refoule ses sentiments. Plus profondément, Jenny a tout d’une sainte (laïque, certes, mais sainte quand même) : elle amène ses interlocuteurs à confesser leurs fautes et, par là même, à devenir meilleurs…
Au fil de cette enquête aussi policière que morale, le film ne cesse de monter en puissance dramatique. Jusqu’à cette révélation finale complète, déchirante, de la vérité, dans une des scènes les plus fortes que les cinéastes aient jamais tournées. (Télérama)

 
pdf_20x20  Fiche pédagogique e-media 

 

 

Kaboul, les derniers jours avant minuit 

 
Film documentaire de Philippe Blanc, Roberto Antonini (Suisse, 2021)
Mercredi 15 septembre 2021 à 23h10 sur RTS_1_2019 Durée : 48 min SHS 32
Une équipe de la RSI a passé à Kaboul les dernières semaines avant la chute de la capitale afghane en enquêtant sur les sentiments de ses habitants plongés dans un climat de terreur et sur le travail quotidien des journalistes qui au défi de leur vie ont continué à se battre pour la vérité. Un portrait qui met en lumière en particulier l’extraordinaire courage et la résistance des femmes qui sont les premières victimes du retour au pouvoir des talibans. (RTS)

 

 

La guerre des femmes afghanes 

 
Film documentaire de Mayte Carrasco, Marcel Mettelsiefen, Lucio Mollica (Allemagne, 2020)
Mercredi 15 septembre 2021 à 00h05 sur RTS_1_2019 Durée : 90 min SHS 32 
L'état d'urgence existe en Afghanistan depuis plus de quatre décennies. Ce documentaire est consacré uniquement à la voix des femmes de ce pays, qui, pour la première fois, peuvent s'exprimer sur la façon dont leur vie a changé pendant cette période. Six femmes afghanes très différentes emmènent le public avec elles dans un voyage du paradis à l'enfer. (RTS)

 

 

Jeudi 16 septembre 2021

Temps présent
Pesticides, à quand la fin du carnage ? 

Jeudi 16 septembre 2021 à 20h10 sur RTS_1_2019 Durée : 55 min FG 36-37
Les Suisses viennent de refuser largement deux initiatives qui voulaient interdire complètement les pesticides de synthèse, mais le problème n’est pas résolu pour autant. Trois quarts des insectes volants ont disparu. En Valais et à Neuchâtel, à proximité des vignes, des agriculteurs s’inquiètent des conséquences des pesticides sur la santé de l’homme. En France, le cancer a été reconnu comme maladie professionnelle chez des paysans. Les industriels de l'agrochimie, de leur côté, tentent de gagner du temps. (RTS)

 

 

Samedi 18 septembre 2021

La respiration, une savante mécanique

 
Film documentaire de Sandra Klösges (Allemagne, 2021)
 
Samedi 18 septembre 2021 à 22h40 sur arte Durée : 55 min MSN 37, FG 32
 
Épaules hautes devant les écrans, stressés en permanence, masqués (pour la bonne cause)… Faites une pause, nous enjoint Sandra Klösges dans son doc consacré au potentiel de la respiration, mais pas une pause clope ! Notre mode de vie nous met sous « respiration artificielle » : inconsciemment, nous ne respirons plus à pleins poumons, et en bout de course, nos émotions, et donc notre santé, en pâtissent. Ira-t-on jusqu’à dire que la respiration consciente est un impensé de la culture occidentale ? Ce film donne en tout cas à réfléchir à notre décalage culturel avec des pays comme le Japon. L’État nippon reconnaît depuis un moment le shinrin-yoku, ou bain de forêt, comme médecine préventive pour ses effets prolongés sur le stress et son rôle de stimulant immunitaire.
 
Au-delà des schématisations complexes sur le fonctionnement biologique des poumons, le doc convainc que bien respirer passe par une rééducation, en progressant des exemples les plus basiques aux plus extrêmes. Il ne faudra pas beaucoup de sacrifices pour multiplier les bains de forêt ou se mettre à la cohérence cardiaque, exercice de réduction des inspirations pour allonger le temps de récupération bien connu des amateurs de chaînes YouTube de psychothérapeutes en vue. Il en faudra davantage si l’on veut réaliser les mêmes exploits que l’apnéiste Anna Von Boetticher ou l’alpiniste Ralph Dujmovits, premier Allemand à avoir atteint des sommets de plus de 8 000 mètres sans bouteille d’oxygène. La dernière partie, consacrée à ces créatures parmi les mieux adaptées au manque d’oxygène, est la plus marquante. On peut s’amuser à retenir notre souffle en même temps que l’apnéiste qui se livre à une spectaculaire expérience. Pas sûr qu’on tienne quatre minutes… (Télérama)

 

 

Dimanche 19 septembre 2021

Nos amis sauvages (Saison 2)
4/6 Le lynx à la croisée des chemins

Dimanche 19 septembre 2021 à 12h05 sur RTS_1_2019 Durée : 26 min MSN 28-38, EN 21-31
Dans chacun des 6 épisodes de « Nos amis sauvages », Julien Perrot nous emmène à la recherche d’un animal fascinant qui vit tout près de chez nous. À travers le destin de l’animal du jour, experts et passionné.e.s de la faune questionnent notre cohabitation avec lui, un enjeu environnemental fort et mettent en lumière des exemples de projets positifs, souvent portés par des jeunes.
 
La rencontre avec le renard, la chouette ou les papillons donnent ainsi des pistes concrètes pour imaginer l’avenir de nos villes, de nos forêts ou de nos campagnes. « Un monde apaisé où l’homme se serait réconcilié avec ses amis sauvages est possible ! » relève Julien Perrot.
 
D’affûts en bivouacs, de rencontres en surprises, chacun de ces voyages aux quatre coins de la Suisse romande permettent de rencontrer des personnalités passionnées et engagées. Leurs témoignages sensibles et inspirants illustrent à quel point notre propre avenir est lié à celui de la nature sauvage. Et la voie à suivre pour un partage harmonieux du territoire.
 
Épisode 4 Le lynx à la croisée des chemins
2021 (4/6) Au moins 56 lynx ont été braconnés en 50 ans 50 ans exactement après sa réintroduction, le lynx vit des heures délicates : soucis de consanguinité, de trafic routier et de braconnage... En quoi la bonne santé de ce prédateur est-elle essentielle aux équilibres naturels ? Partons entre Jura bernois et neuchâtelois sur ses traces avec trois adolescents qui s’engagent pour les grands prédateurs, un spécialiste du félin et un photographe et cinéaste. (RTS)

 

pdf_20x20  Fiche pédagogique e-media

 

 

Histoire vivante
La fabrique du temps

 
Film documentaire de Herlé Jouon (France, 2021)
Dimanche 19 septembre 2021 à 20h55 sur RTS_2_2019 Durée : 58 min
Bientôt nos montres et horloges passeront à l’heure d’hiver. Le moment est sans doute propice à décortiquer l’idée du temps. Quels sont les épisodes décisifs dans l’Histoire qui ont permis d’espérer devenir les « maîtres du temps » ? De quelles manières sommes-nous parvenus à le mesurer avec toujours plus de précision ?
 
La mesure du temps, depuis les origines, fascine les hommes : le connaître, l’appréhender, le maîtriser jusqu’à pouvoir faire de sa mesure ultra précise le fondement technologique de notre société hyper connectée, une société numérique à flux tendu.
Dans cette quête, quels sont, dans l’Histoire, les épisodes décisifs qui ont permis aux hommes d’espérer devenir les « maîtres du temps » ? De quelles manières sommes-nous parvenus à le mesurer avec toujours plus d’exactitude, mais aussi à le normer et le synchroniser pour établir un même temps uniformisé pour tous ? En quoi sa fabrique a-t-elle donné naissance à notre monde moderne et en quoi risque-t-elle de bouleverser notre futur ? (RTS)

 

 

Secrets d'ambassades, Berlin 1933-1939

 
Film documentaire de Pierre-Olivier François (France, 2020)
 
Dimanche 19 septembre 2021 à 22h40 sur France5 Durée : 55 min SHS 32
 
En 1939, à Berlin, les réceptions diplomatiques se tiennent à une cadence toujours soutenue. Dans la belle société, la vie au sein de la capitale allemande peut revêtir le masque de la normalité, quand l’idéologie martiale et xénophobe du IIIe Reich a pourtant achevé de contaminer l’Allemagne. André François-Poncet en est certainement l’observateur le plus clairvoyant : nommé ambassadeur de France à Berlin en 1931, il consigne dans rapports et dépêches secrètes l’inexorable montée en puissance des nazis et leur emprise totalitaire sur la société. « Ils avaient l’ambition de bouleverser les assises morales et intellectuelles sur lesquelles avait reposé jusqu’ici le monde civilisé », écrit-il déjà en 1934.
 
Pour retracer ces années déjà abondamment étudiées, le documentaire s’appuie principalement sur les observations brillantes de François-Poncet, dont la trajectoire personnelle mériterait, à elle seule, un film. Mais il se réfère aussi à d’autres témoins privilégiés comme Bella Fromm, journaliste de tous les raouts diplomatiques qui, parce que juive, se retrouve empêchée d’écrire, ou Martha Dodd, fille de l’ambassadeur américain, dont les histoires sentimentales façonnent les appréciations politiques. Des sources bien choisies et complémentaires qui rapportent la toute-puissance de la Gestapo, le réarmement revanchard, la propagande étouffante et l’impuissance des ambassades à susciter une réaction de leurs gouvernements. Ces témoignages nourrissent un récit au faux suspense, pourtant nerveux, dont le rythme s’accélère, s’élance vers l’inévitable. (Télérama)

 

 

Rythm Is It !

 
Film documentaire de Thomas Grube et Enrique Sànchez Lansch (Allemagne, 2004)
 
Dimanche 19 septembre 2021 à 01h10 sur arte Durée : 105 min EN 31 A 34 Mu
 
Un documentaire bouleversant et magistral sur le processus de création, entre doutes personnels et volonté commune. Ils sont 250 enfants et adolescents berlinois, âgés de huit à vingt ans, originaires de 25 pays différents. La plupart viennent de milieux sociaux défavorisés. La danse leur est inconnue. Pourtant, ils finiront par danser ensemble « Le sacre du printemps », accompagnés par l'Orchestre Philarmonique de Berlin. A travers leur voyage artistique, « Rythm is it ! » raconte leur conquête de la confiance et de la dignité.
 
Deux cinéastes ont suivi cette expérience collective extraordinaire où chaque participant a tenté de surmonter ses peurs et ses doutes, d'aller au bout de ses limites. En résulte un documentaire visité par la grâce et l'émotion, qui va au cœur du sujet et du mouvement. «Avec un cours de danse, tu peux changer ta
vie», assure le chorégraphe...
 
«Un nombre considérable d'individus n'ont jamais accès à la musique classique, qui est trop souvent l'apanage de certaines classes. Ce n'est pas acceptable», dénonce Thomas Grube, le co-réalisateur. «Je voulais aborder la musique classique avec simplicité pour que chacun puisse entrer en contact avec et s'y retrouver. Car si on ne fait rien, demain la musique classique n'existera plus.» (RTS)

 

 

Mardi 21 septembre 2021

Pétrole, une histoire de pouvoir (1 et 2/2)

 
Film documentaire de Andreas Sawall (Allemagne, 2020)
 
Mardi 21 septembre 2021 à 20h50 sur arteDurée : 120 min SHS 31 
 
Depuis la découverte du premier gisement, en 1859, au nord-est des États-Unis, le pétrole est devenu indissociable de nos modes de vie. Tout comme il influence directement la géopolitique internationale. Les fluctuations de son prix tiennent le monde entier en haleine et les recettes générées n’ont cessé de croître, provoquant au passage tensions politiques, guerres et une immense pauvreté dans de nombreux pays d’où il est exporté.
 
Voilà ce que montre avec une pertinence et une précision remarquables ce doc en deux volets sur les liens entre pétrole et pouvoir. Comment cette énergie fossile a-t-elle pu acquérir une telle puissance ? Pouvons-nous nous affranchir de cette dépendance ? Riche en anecdotes et interventions d’historiens, de physiciens et de journalistes, l’enquête offre des clés d’analyse de l’impact du pétrole sur les guerres mondiales ou son influence sur les conflits au Moyen-Orient. Lesquels étaient déjà à l’origine du premier choc de 1973, lorsque les pays exportateurs augmentèrent les prix pour sanctionner l’ingérence de l’Occident dans la guerre arabo-israélienne.
 
Le film s’appuie d’ailleurs sur cette première crise pétrolière pour indiquer qu’elle fut une occasion manquée d’approfondir la recherche sur les énergies renouvelables. Les pays industrialisés ne semblent pas prêts à délaisser cette ressource, tant elle intervient dans des pans entiers de l’économie. (Télérama)

 

 

 

Tutti giù - Tout le monde tombe parfois

 
Film long métrage de Niccolò Castelli
Mardi 21 septembre 2021 à 23h35 sur RTS_2_2019 Durée : 100 min
Lugano en hiver. Jullo, Edo et Chiara : trois jeunes qui vivent pour le sport. Jullo - le skateboard, Chiara conquiert le monde à ski, Edo est un graffeur sauvage. Peurs, rêves, surprises, solitude, insécurité, attentes, déséquilibre. Puis un «clic» qui mène inexorablement à l'âge adulte. (Comm-RTS-cgs)
 
pdf_20x20  Fiche pédagogique e-media 

 

 

Mercredi 22 septembre 2021

Les Liaisons dangereuses

 
Film long métrage de Stephen Frears (USA/GB, 1998)
 
Mercredi 22 septembre 2021 à 20h55 sur arte Durée : 120 min
 
Chez Choderlos de Laclos comme chez Frears, l’art de la séduction n’a pas les mêmes implications selon qui le pratique. Pour la marquise de Merteuil, « née pour venger son sexe », c’est un sport de combat, un billet pour la liberté. Pour le vicomte de Valmont, la conquête est un loisir cruel et raffiné, un jeu sans conséquences. Du moins le croit-il avant que ses sentiments ne viennent gripper ses stratégies perverses…
 
Plus de trente après, cette adaptation du célèbre roman épistolaire n’a rien perdu de son mordant. Modèle d’élégance, la mise en scène fourmille de trouvailles ironiques pour dire la duplicité d’une microsociété toute en fards et postiches. On est toujours aussi fasciné par l’association de malfaisants que forment Glenn Close et John Malkovich. Et quand le duo libertin vire au duel à mort, la puissance dramatique du récit combinée à la musique baroque de Haendel et Vivaldi donne encore le frisson. Le soin minutieux porté à la reconstitution du milieu aristocratique de l’époque y est pour beaucoup. Le reste doit tout aux acteurs, qui jubilent autant à s’échanger des dialogues aiguisés comme des lames que nous, à les entendre. Voir le visage de Glenn Close se défaire tandis que son ancien amant lui raconte par le menu sa nuit d’extase dans les bras de la vertueuse Mme de Tourvel demeure un grand moment de volupté sadique. (Télérama)

 

 

Jeudi 23 septembre 2021

Temps présent
Jeunes et chirurgie esthétique : what's the fake !
Femmes dans Kaboul, aux mains des talibans

Jeudi 23 septembre 2021 à 20h10 sur RTS_1_2019 Durée : 55 min FG 32 et EN 31 SHS 32
Si jeune et déjà botoxé ! Pour la première fois de l’histoire de la médecine esthétique, les 18-34 ans sont plus nombreux que les quinquas à recourir à la seringue et au bistouri. Pourquoi ce besoin de se transformer ? La faute aux réseaux sociaux et aux stars de téléréalité ? Oui mais pas seulement ! La transformation du corps s’inscrit aussi dans une quête d’identité.
 
Alors que les talibans viennent de reprendre l’Afghanistan, leur victoire a semé la terreur, en particulier auprès des femmes. Malgré quelques signes d’apaisement, les femmes ont raison d’avoir peur : attentats contre les écoles de jeunes filles, assassinats de juges, de journalistes, d’activistes, le bilan contre elles est lourd et l’impunité règne depuis des années. (RTS)