Gare aux dessins ! Chappatte au Musée des beaux-arts du Locle

Cette exposition aura lieu du 15 février au 1er juin 2020 au Musée des beaux-arts du Locle.

Au 21e siècle, le dessin de presse cristallise de nombreuses questions : peut-on rire de tout et avec tout le monde ? Peut-on tout tolérer au nom de la liberté d’expression ? Défendre la satire politique dans un contexte mondial de plus en plus tendu crée débat même au cœur des démocraties occidentales. Les caricaturistes sont des agitateurs d’idées et participent à éveiller les consciences. Au 19e siècle, le combat pour la liberté d’expression se gagne aussi avec les crayons. Avec cette exposition, Chappatte (Suisse, 1967) montre le pouvoir de la caricature politique, langage universel qui saute les frontières. Pouvoir de dénoncer, pouvoir d’interroger l’actualité politique et la réalité qui nous entoure. 

Avec cette exposition, Chappatte fait le tour des menaces qui pèsent sur la liberté d’expression, de la pression politique classique à cette forme de censure extrême – le meurtre – tout en interrogeant l’auto-censure préventive, nouvelle ligne franchie par le New York Times qui préfère renoncer à tout dessin face à la pression des réseaux sociaux. Dans cette démonstration, riche en images et tel un catalogue non raisonné de quelques unes de ses meilleures œuvres parues dans la presse, Chappatte convoque des homologues de Suisse et du monde entier, comme Hani Abbas (Palestine/Syrie), Ann Telnaes (Etats-Unis), Xavier Gorce (France), Herrmann (Suisse) ou le journal satirique Vigousse./comm.29.01.2020


lien-externe_20x20  Plus d'informations