Mode d'emploi

Offres MITIC de tiers à destination du monde scolaire

Formulaire d'aide à la décision : mode d’emploi

Les écoles de Suisse romande reçoivent de très nombreuses sollicitations en lien avec l'éducation aux médias et à l'image, ou les technologies de l'information et de la communication. Il n'est pas facile de mesurer l'intérêt pédagogique et la valeur de ces offres MITIC émanant d'entités pas toujours bien identifiables. Dans l'intention d'offrir une présentation standardisée, un formulaire d'aide à la décision a été mis au point en 2015 par la Commission d'éducation aux médias et aux technologies dans l'enseignement de la CIIP (COMETE). Les principes de fonctionnement sont décrits ci-dessous. 

 

1.     Raison d’être de l’outil d’aide à la décision

À qui le formulaire est-il destiné ?

Le formulaire est destiné aux responsables cantonaux et aux responsables d'établissement scolaires appelés à faire le tri parmi les offres MITIC qui parviennent aux écoles.


À quoi sert le formulaire en ligne ?

Le formulaire en ligne sert à décrire, à l’aide de critères standardisés, une prestation à destination des écoles dans le domaine MITIC (médias, images et technologies de l’information et de la communication). Ces descriptifs standardisés aident les décideurs du monde scolaire (responsables d’établissement, directions, chef-fe-s de service) à choisir ponctuellement une prestation en fonction de leurs besoins. Ils ne sont pas destinés aux membres du corps enseignant. 


À quoi le formulaire ne sert-il pas ?

Le formulaire en ligne n’a pas pour vocation de solliciter des fonds publics et ne donne accès à aucune subvention. Il ne fournit aucune recommandation, ni aucune labellisation.Il n’assure pas de publicité pour la prestation. 


Qui peut remplir le formulaire ?

Le formulaire peut être rempli par tout représentant autorisé de l'entité proposant une prestation à destination des écoles dans le domaine MITIC. 


Que se passe-t-il une fois le formulaire rempli ?

Une fois le formulaire en ligne rempli et envoyé par le prestataire, un e-mail formaté est produit, comportant toutes les informations saisies, avec ses annexes. Cet e-mail formaté peut être exploité par le prestataire qui a saisi les données, à sa convenance mais sans l’altérer (par exemple, en le joignant à son propre dossier de présentation). C'est cet e-mail formaté qui doit faciliter l'aide à la décision des instances scolaires approchées.

Notez bien : le secrétariat général de la CIIP ne donne aucune suite aux offres inscrites en ligne !

Les données saisies sont simplement enregistrées dans une base de données non publique  par la CIIP.


L’utilisation de l’outil est-elle gratuite ?

Oui.

 

2.     Consignes

Comment le prestataire remplit-il le formulaire ?

Le prestataire remplit le formulaire en ligne. Il prête une attention particulière à la description des objectifs du Plan d’études romand. Une fois tous les champs obligatoires remplis, il soumet le formulaire en cliquant sur le bouton prévu à cet effet. 

 

3.     Responsabilités

Par qui le formulaire est-il fourni ?

Le formulaire a été élaboré par les membres de la Commission d’éducation aux médias et aux technologies dans l’enseignement (COMETE) de la CIIP. Il est mis à disposition sur le site d'éducation aux médias de la CIIP. 


Quelle est la responsabilité de la CIIP ?

La CIIP a assuré la coordination entre les cantons pour définir des critères standardisés de description des prestations. Dans ce processus, les prestataires n’ont ainsi qu’un seul formulaire à remplir pour tous les cantons. La CIIP informe les autorités scolaires cantonales de l’existence de cet outil d’aide à la décision et des critères standardisés de description. La CIIP gère la base de données non publique qui recense les prestations décrites, pour les répertorier. 

 

Quelles sont les responsabilités du prestataire ?

En soumettant le formulaire, le prestataire s’engage à fournir des données conformes à la réalité et à ne pas induire en erreur. Il a la responsabilité de signaler à la CIIP la péremption d’une prestation. Si une prestation est modifiée, il remplit une nouvelle fois le formulaire. 

 

Quel est le rôle des autorités scolaires cantonales ?

Afin de disposer d’un inventaire de descriptifs standardisés des prestations, les autorités scolaires (chefs de services, directions, responsables d’établissement) sont invitées à recommander aux prestataires l’usage de l’outil d’aide à la décision et à leur demander l'e-mail formaté résultant. La responsabilité d’accepter ou de diffuser une offre reste dans les attributions des autorités scolaires. 

 

Y a-t-il une garantie sur l’exactitude des données fournies par les prestataires ?

Les prestataires s’engagent à fournir des données conformes à la réalité et à ne pas induire en erreur. La CIIP n’effectue aucune vérification des données fournies et ne peut pas garantir leur exactitude. Si la CIIP constate ou se voit rapporter des inexactitudes dans les données fournies, elle en informe les autorités scolaires cantonales. 

 

Les données sont-elles enregistrées ?

Oui. Les données fournies sont enregistrées à la CIIP dans une base de données non publique.

 

cgs / nma juin 2016

 

Bookmark and Share

Recherche

Recherche dans les ressources