Cinémathèque suisse

Programme 2016-2017 des projections scolaires commentées

La Cinémathèque suisse propose des projections scolaires de classiques du cinéma en collaboration avec e-media.  Un enseignant et collaborateur d’e-media assure la présentation du film, ainsi qu’une analyse et une discussion après la projection. Un dossier pédagogique est mis à disposition des enseignants afin de faciliter le travail en classe avant et après la projection. Les projections sont proposées à dates fixes dans les salles de la Cinémathèque à Lausanne, avec le soutien de la Direction générale de l’enseignement postobligatoire du canton de Vaud.

Sur demande et partout ailleurs en Suisse romande, la Cinémathèque suisse propose également des projections scolaires dans les cinémas proches de vos établissements. / comm. 13.1.2017


Du 13 au 17 mars 2017 (8h45-11h45) Lausanne

La Haine, de Mathieu Kassovitz

France, 1995, en français, 98’
Avec Vincent Cassel, Hubert Koundé, Saïd Taghmaoui

Au cours d’une nuit d’émeute provoquée par le passage à tabac d’un jeune de banlieue lors d’un interrogatoire, Vinz s’est emparé d’un revolver. Bien décidé à rétablir la balance, il entend abattre un policier… Constat lucide d’un état des lieux, le second long métrage de Kassovitz n’a pas pris une ride. «Vision à la fois documentaire et symbolique, portée par un trio de comédiens absolument splendide (notamment le tumultueux Vincent Cassel dont la carrière explosera par la suite), La Haine fait preuve d’une exceptionnelle maîtrise visuelle et scénaristique. Filmée en noir et blanc et bâtie chronologiquement, à la manière d’un inéluctable compte à rebours, l’intrigue voit se succéder éclats de brutalité sourde (…) et irrésistibles moments de comédie» (Gabriel Repettati, 1001 Films). 

Public : postobligatoire (10e-11e Harmos uniquement avec accord parental)

Âge légal : 16 ans / suggéré : 16 ans (sources: filmages)

  Bande-annonce du film

  Notre fiche pédagogique

  Informations pratiques et conditions


Du 28 novembre au 2 décembre 2016 (8h45-11h45) Lausanne

La Dernière Chance (Die letzte Chance), de Leopold Lindtberg

Suisse, 1945, v.o. allemand, anglais, italien, yiddisch sous-titres français, 113’
Avec Ewart G. Morrison, John Hoy, Ray Reagan, Luisa Rossi

Italie du Nord, septembre 1943. Deux prisonniers de guerre alliés, un Anglais et un Américain, s’évadent lorsque le train qui les conduit en Allemagne est bombardé. Ils sont recueillis par un curé de village qui fait passer en Suisse toutes les personnes qui tentent d’échapper aux Allemands. Les deux prisonniers deviennent passeurs à leur tour et prennent la tête d’un groupe de réfugiés juifs de tous âges et de dix nationalités différentes. Poursuivis par les Nazis, ils vont tenter de rejoindre la Suisse par la montagne … Un an après Marie-Louise, Leopold Lindtberg signe une nouvelle œuvre pleine d’humanisme sur la thématique des réfugiés de guerre en Suisse. Grand Prix au Festival de Cannes en 1946, Die letzte Chance connaît un succès mondial et consacre le cinéaste suisse sur le plan international. "Par sa dignité, ce film transcende le simple document réaliste pour devenir une allégorie : celle de la quête d’un refuge, d’une patrie. Ne serait-ce qu’à ce titre, Die letzte Chance mérite sa place de classique parmi les œuvres saillantes de l’après-guerre ” (Hervé Dumont, Histoire du cinéma suisse, 1987). 

Public : postobligatoire 
Âge légal: 12 ans / suggéré : 12 ans

  Notre fiche pédagogique sur le film

  Dossier de presse du film (avec une interview du réalisateur)

 


Informations pratiques et conditions

Lieu de projection : Cinémathèque suisse (Casino de Montbenon ou Capitole, Lausanne).
Heure de début : varie en fonction du film
Heure de fin : 11h45 au plus tard
Déroulement : présentation du film (15’), projection (durée du film), pause (5’), analyse et discussion (45’) Chaque enseignant est responsable de sa classe durant la séance. 

Les inscriptions se font en ligne : Les places étant limitées, les inscriptions sont traitées par ordre d’arrivée. Au-dessous de 70 inscrits, la matinée de projection peut être est annulée. Les enseignants en sont informés à l’avance.

Prix : CHF 5.- par élève. Les enseignants sont invités.
Mode de paiement : une facture globale est adressée à l’école en fonction du nombre total d’élèves annoncés.

Sauf contre-indication, les projections du programme de la Cinémathèque suisse sont aussi accessibles à vos classes au tarif de CHF 5.-

Programme complet : live.cinematheque.ch.

Contact scolaires : Sandrine Pralong | sandrine.pralong(at)cinematheque.ch | 078 711 09 21

 


Projections de la saison 2014-2015 

Good Bye, Lenin ! (2003)

A Berlin-Est en octobre 1989, Christiane Kerner, militante communiste dévouée, voit son fils Alex se faire arrêter lors d'une manifestation. Elle fait un infarctus et sombre dans le coma. Elle ne se réveille qu'en été 1990, alors que le Mur de Berlin est tombé. Pour épargner à sa mère tout choc émotionnel qui pourrait lui être fatal, Alex continue de lui faire croire que rien n'a changé. Il reconstitue un appartement typique de l'Est, collectionne les vieilles conserves et parvient même à retrouver une Trabant. Mais peu à peu, les changements qui touchent Berlin sont si importants qu'Alex doit imaginer un autre stratagème, aidé par ses amis... (Télérama)

  Bande-annonce 

  Notre fiche pédagogique e-media

  Notre fiche pédagogique en version Word

  Analyse du film (Power Point présenté par R. Pasche lors des scolaires, avec des photogrammes et des extraits de films) 486 Mo

 


Mean Streets (1973)

New York, quartier italien, début des années 1970. Charlie et Johnny Boy tentent de percer dans le milieu de la mafia. Johnny semble à la limite de la folie. Il s'endette, n'écoute aucun avertissement et provoque ses créanciers mafiosi. Charlie, débutant lui aussi, est protégé par son influent oncle Michael. Habité par la foi, il est prêt à beaucoup pour pardonner à son ami Johnny et le couvrir. Mais le milieu les rattrape.

  Bande-annonce 
  Notre fiche pédagogique e-media


 

 

 

 

Projections de la saison 2014-2015

Sweet sixteen (2002)

Liam aura seize ans dans quelques jours. Sa mère qui est en prison doit être libérée à temps pour fêter l'anniversaire de son fils. Liam rêve d'une famille comme il n'en a jamais eue et redoute l'influence de son grand-père, comme celle de Stan, le compagnon de sa mère. Il veut un foyer, un endroit sûr pour sa mère, sa sœur Chantelle et lui-même. Encore faut-il trouver de l'argent et, pour un adolescent sans le sou, ce n'est pas une mince affaire. Avec ses amis, Liam monte quelques combines, mais les ennuis ne vont pas tarder à commencer...

  Fiche pédagogique

 

 

Roma città aperta (Rome ville ouverte) (1946)

L'action se passe en 1943 et 1944, dans Rome, proclamée « ville ouverte » et encore terrorisée par la Gestapo. Un militant communiste professionnel (Manfredi) se réfugie chez un ouvrier typographe, communiste lui aussi, qui vit avec sa compagne Pina. Cette dernière, enceinte, se sacrifie pour sauver Manfredi, mais celui-ci est trahi par sa propre compagne, Marina, qui aspire à une vie facile et ne partage pas ses convictions. L'officier allemand de la Gestapo torture en vain Manfredi qui meurt. Devant son cadavre, un prêtre (Don Pietro) se révolte et est fusillé à son tour, sur une colline, devant des enfants. (Larousse)

   Fiche pédagogique

  Bande-annonce

 

 

Projections de la saison 2013-2014

A bout de souffle (1960)

 Michel Poiccard (Jean-Paul Belmondo), un jeune délinquant est recherché par la police pour le vol d’une voiture et le meurtre d’un policier. Alors qu'il devrait fuir au plus vite, il reste à Paris afin d'entrer en contact avec une personne qui lui doit de l'argent et vivre un flirt avec une jeune américaine (Jean Seberg). Un film de Jean-Luc Godard.

  Fiche pédagogique


 

 

 
Bienvenue à Gattaca (1997)

 

Dans un monde parfait, Gattaca est un centre d'études et de recherches spatiales pour des jeunes gens au patrimoine génétique impeccable. Jérôme (Jude Law), candidat idéal, voit sa vie détruite par un accident tandis que Vincent (Ethan Hawke), enfant naturel, rêve de partir pour l'espace. Chacun des deux va permettre à l'autre d'obtenir ce qu'il souhaite en déjouant les lois de Gattaca. Un film d'Andrew Niccol.

  Fiche pédagogique





 

Projections de la saison 2012-2013

"La Cérémonie" (1995)

 Sophie (Sandrine Bonnaire), bonne analphabète et secrète, mais dévouée, est engagée au service d'une famille bourgeoise de Saint-Malo. Son amitié avec une postière (Isabelle Huppert) au passé trouble va déclencher une série de drames. Illustration sanglante des rapports de pouvoirs entre hommes et femmes issus de classes sociales inégales. Basée sur un authentique fait divers, "La Cérémonie" est l'adaptation d'un thriller social de l'écrivaine de britannique Ruth Rendell. A sa manière, et fidèle à quelques thèmes récurrents de sa filmographie, Claude Chabrol y met en scène la lente prise de conscience de la différence de classes sociales entre une analphabète (Sandrine Bonnaire) sous l'influence de sa complice, la factrice du village (Isabelle Huppert; César 1996 de la meilleure actrice pour son rôle), et une sympathique famille bourgeoise de la campagne française. Ce fossé se traduira par une issue doublement tragique, qui n'est pas sans rapport avec certaines actualités contemporaines. Le film a été commenté par Frank Dayen, enseignant au Gymnase de Morges.

Bande-annonce Fiche pédagogique  

 

"Paranoid Park" (2007)

Alex, un jeune skateur d'à peine 16 ans, se laisse entraîner au parc le plus mal famé de Portland. En voulant s'accrocher à un train de passage, il tue accidentellement un agent de sécurité. Il décide de ne rien dire… Entre chansons douces et bandes originales de films de Fellini, rock hardcore, country folk et cris d'animaux dans la jungle, Gus Van Sant zappe les ambiances comme zappent les ados, tout en gardant sur eux un regard d'une pudeur et d'une bienveillance totales.  Prix du 60e anniversaire du Festival de Cannes (2007). Le film a été commenté par Christian Georges, collaborateur scientifique CIIP.

   Bande-annonce      Notre fiche pédagogique

 

Projections de la saison 2011-2012

"La Haine" (1995)

 Une bavure policière dans une banlieue met les jeunes de la cité à cran. En 1995, Mathieu Kassovitz représentait à l'écran les tensions d'une France black-blanc-beur qui n'a pas beaucoup changé depuis. En collaboration avec e-media, ce film a été proposé aux classes du secondaire II pour des projections spéciales à la Cinémathèque suisse à Lausanne, avec accompagnement pédagogique, du 19 au 23 mars 2012. Il a été commenté par Etienne Steiner.  /cgs 29.6.2012

  "La Haine" : fiche pédagogique e-media

 

En novembre 2011, la Cinémathèque suisse et e-media ont proposé des séances scolaires du film "Edward aux mains d'argent" de Tim Burton. Elles ont été commentées par Frank Dayen.

  "Edward aux mains d'argent" : fiche pédagogique e-media

 

Lors de l'année scolaire 2009-2010, la Cinémathèque suisse et la section cinéma de l'UNIL, en partenariat avec e-media, ont proposé des projections scolaires de deux grands classiques du septième art : "Citizen Kane", d'Orson Welles, et "La Mort aux trousses" d'Alfred Hitchcock. Des dossiers pédagogiques sont consultables ci-dessous.

   "La Mort aux trousses" : fiche pédagogique

   "Citizen Kane" : fiche pédagogique

 

Bookmark and Share

Recherche

Recherche dans les ressources