Des films de tous les formats au Geneva International Film Festival

La 24e édition du Geneva International Film Festival aura lieu du 2 au 10 novembre 2018.

L’affiche du GIFF rend cette année hommage à la thématique suivante : réel/transréel. « Le transréel, c’est le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui », explique Emmanuel Cuénod, directeur artistique et général du GIFF.

« A savoir cet espace étrange, déconcertant, où cohabitent sur un même plan réalité physique et réalité virtuelle. Un univers où des apps influent sur les comportements sexuels ou sociaux et guide les personnes dans certains choix. En retour, la machine est modifiée par les humains, en la saturant de visions déformées, prismatiques, des propres existences et des besoins. C’est un nouvel âge baroque qui s’ouvre, dans une version digitale.»
 

Pour fêter dignement le cinquantenaire de la mort de la « télévision à papa », le GIFF présentera lors de sa 24e édition trois séries TV rares en intégralité, réalisées par des auteurs-phares des années 1970 :

Eight Hours Don’t Make a Day
(Acht Stunden sind kein Tag - Eine Familienserie)
de Rainer Werner Fassbinder

France/tour/détour/deux/enfants
d'Anne-Marie Miéville et Jean-Luc Godard

As Years Go by, as Days Go by

(Z biegiem lat, z biegiem dni)
d'Andrzej Wajda

/ comm. 5.9.2018

lien-externe_20x20  Plus d'informations